Célébration de la Journée Internationale de l’Infirmière, édition 2018 au Togo

Banderole JII 2018La Journée internationale de l’infirmière est célébrée dans le monde entier le 12 mai, jour anniversaire de la naissance de Florence Nightingale, pionnière des soins infirmiers modernes. C’est une occasion pour réaffirmer son attachement à vouloir améliorer les conditions de travail des professionnels de l’art infirmier. Le Conseil International des Infirmières (CII) commémore chaque année cette date importante par la production et la diffusion des informations autour d’un thème principal. Le thème retenu cette année est : ‘‘la profession infirmière, une voix faite pour diriger ; la santé est un droit humain’’

Les associations nationales d’infirmières membres du CII ne dérogent pas à la coutume. C’est ainsi que cette journée a été célébrée au Togo par l’ANIIT à travers plusieurs activités durant une semaine dénommée « la semaine de l’infirmière » allant du Lundi 07 mai au Dimanche 13 mai 2018 pour donner une fois encore une visibilité aux nobles actes accomplis par les infirmières et infirmiers dans le pays. Les activités étendues au territoire national ont été menées par les différentes sections décentralisées de l’ANIIT.

La célébration a connu son lancement officiel le vendredi 11 mai 2018 dans l’amphithéâtre de l’École Nationale des Auxiliaires Médicaux de Lomé (ENAM), le temple du savoir qui forme depuis plusieurs années, les auxiliaires médicaux parmi lesquelles les infirmiers/ères.

IMG-20180511-WA0053
Table d’honneur lors de la cérémonie d’ouverture des activités

Débutée à 09H00, la cérémonie de lancement a été meublée successivement par le Discours du Président National de l’ANIIT M. Kokou Sena AGUE (Infirmier Diplômé d’Etat, Expert Formateur en Soins Palliatifs, en fonction au Service de Pédiatrie de l’Hôpital de Bè à Lomé), le discours du Point Focal Organisation Ouest Africaine de Santé (OOAS) M. Rémi SOSSAH, et celui du Représentant du Ministre de la santé et de la protection sociale M. Manzama BLOUFEI (Chef Division Formation et Renforcement des capacités du personnel).

Plusieurs autorités administratives et politiques étaient présents, notamment le représentant du préfet du Golfe, les directeurs centraux du ministère de la santé, les coordonnateurs des programmes nationaux de santé, les responsables des structures sanitaires publiques et privées, les formateurs des Écoles infirmières publiques et privées, les responsables des organisations du personnel médical et paramédical, les responsables des organisations de la société civile et les ONG intervenant dans le domaine de la santé,  les représentants de la plateforme du secteur privé de la santé, pour ce citer que ceux là.

Dans son allocution, le président de l’ANIIT après avoir souhaité la bienvenue à tous les invités, a fait un court aperçu sur la profession infirmière puis a expliqué le thème de la journée avant d’exposer les difficultés que traverse la pratique infirmière au Togo notamment la négligence des règles éthiques et déontologiques de la profession, les pratiques illégales de la profession comme par exemple l’usurpation du titre infirmier par des personnes non qualifiées qui s’installent de façon anarchique dans les communautés pour donner des soins de mauvaise qualité à la population et qui commettent beaucoup de forfaits au nom des infirmiers. De plus, certains établissements sanitaires continuent de former sur le tas et d’employer des agents qui, malgré leur qualification et compétence douteuses, donnent des soins aux patients en dépit des dispositions légales inscrites dans le code de la santé.

Ce ne sont que là certaines des difficultés auxquelles la profession infirmière est confrontée au Togo. La liste étant bien plus longue. Bref, il suffit de faire une visite dans les communautés et dans les établissements de santé pour remarquer avec amertume plusieurs aspects des comportements et pratiques qui ternissent l’image des infirmiers et infirmières.

Pour répondre à ces difficultés, la Célébration de la Journée Internationale de l’infirmière cette année est placée sous la bannière de la recherche des voies par lesquelles le personnel infirmier peut proposer des solutions efficaces et durables pour renforcer les normes de la pratique professionnelle et contrôler leur application dans le pays. L’idéal étant de créer un organe de régulation par délégation de l’Etat: l’ordre national des infirmiers/ères du Togo. Cet ordre, investi d’un pouvoir public, aura pour mission entre autres, de contrôler l’accès et l’exercice de la profession, ce qui contribuera au côté du Ministère en charge de la santé, à garantir des soins de qualité, sûrs, abordables et accessibles à tous.

C’est dans cette optique que s’est tenue L’Assemblée Générale Extraordinaire de trois (03) jours faisant partie des activités phares marquant la journée internationale de l’infirmière édition 2018 au Togo. Cette Assemblée Générale a permis aux participants venus de toutes les régions du pays, d’amender et de valider par un vote, les différents textes devant conduire à la création de l’ordre national des infirmiers/ières du Togo.  il s’agit de:

  • l’avant-projet de loi portant création de l’ordre national des infirmiers
  • le projet de code de déontologie des infirmiers
  • le projet de règlement intérieur du conseil national de l’ordre des infirmiers

A l’issue de cette Assemblée Générale le Samedi 12 mai 2018, les participants ont formulé des recommandations et fixé les échéances des prochaines étapes du processus ; notamment l’envoie de ces différents documents aux instances en charge de leur approbation et de leur adoption.

le Point Focal OOAS et le Représentant du Ministère en charge de la santé ont, dans leurs discours respectifs, félicité l’ANIIT et toute la communauté infirmière togolaise pour les divers actions menées depuis plusieurs années en matière de soins de santé à la population. Ils ont également réaffirmé l’engagement de leurs institutions respectifs à soutenir l’ANIIT dans sa quête d’amélioration de l’accessibilité des soins de santé efficients à la population togolaise, pour enfin faire de ce vieux rêve de droit à la santé une réalité pour tous au Togo.

Le Rapport de l’Assemblée est disponible auprès du secrétariat général de l’ANIIT.

L’Assemblée Générale en Image:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des retrouvailles festives ont meublé l’apothéose des manifestations au sein de chaque section locale.

Cliquez ici pour voir d’autres images de la célébration dans différentes sections de l’ANIIT

BONNE FÊTE à toute la communauté infirmière

IMG_20180513_063924


Crédit Photos: Copyright ANIIT 2018

Si vous voulez voir votre activité affichée sur ce site Web, veuillez l’envoyer à l’adresse suivante : aniit.togo@gmail.com

faire publier un article

6 commentaires sur “Célébration de la Journée Internationale de l’Infirmière, édition 2018 au Togo

  1. Félicitation pour cette journée qui marque l’histoire du Nursing au Togo avec l’adoption des textes organisant les infirmiers en Ordre professionnel.
    L’avenir nous appartient seul notre engagement et notre jusquauboutisme pourra nous libérer du joug des autres.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s