L’ANIIT Aujourd’hui


De 2008 à nos jours, l’ANIIT a connu plusieurs bureaux directeurs. L’actuel bureau, élu lors de l’assemblée générale en date du 12 mars 2016, est composé comme suit:

  • Président :  AGUE Kokou Sena
  • Vice Président:  OURO – TAGBA Arizika
  • Secrétaire Général : ATE Safiou
  • Secrétaire Général Adjoint:  TOBOSSI Kponou Mathieu (réélu)
  • Trésorière Générale:  DJIGBANI Moniyabd
  • Trésorier Général Adjoint: LAKOUGNON Bassotom (réélu)
  • Conseillers:
    • 1ère Conseillère: OURO GNINE  Akim (réélue)
    • 2ème Conseiller: VIDEKA Christophe
    • 3ème Conseillère: DJATO Arzouma (réélue)

A Voir les anciens bureaux de l’ANIIT.


Siège de l’ANIIT:

Le siège de l’ANIIT est établi aujourd’hui à Lomé au sein de l’ENAM. Il pourra être transféré en tout autre lieu de la république du Togo sur décision de son Assemblée Générale.


Nos Objectifs: 

  • Regrouper les professionnels infirmiers/ères, Infirmiers/ères Auxiliaires, Accoucheuses auxiliaires, cadres infirmiers/ères de tout secteur d’activité : infirmier soignants, hospitaliers, extra-hospitaliers et libéraux, infirmiers enseignants, spécialisés, infirmiers/ères auxiliaires, accoucheuses auxiliaires, étudiants en soins infirmiers
  • Légitimer la représentation infirmière sur le plan national et international
  • Assurer la préservation, la valorisation et la promotion de la profession infirmière pour l’accomplissement de son exercice  et de ses missions qui sont de répondre aux besoins  de santé de la population  et de dispenser des soins de qualité.
  • Encourager la sympathie ainsi qu’un esprit de solidarité, de partage et d’entraide entre ses membres et ceux d’autres professions paramédicales et médicales.
  • Étudier toutes les questions relatives à l’amélioration des conditions techniques, économiques, administratives et sociales des infirmiers et proposer des solutions aux autorités compétentes.
  • Être un relais d’expérience, de concertation, d’échange afin de participer aux réflexions et décisions touchant la profession infirmière  auprès des différentes instances gouvernementales, le patronat  et avec toutes autres organisations nationales et internationales.
  • Favoriser la formation continue et complémentaire tant générale que spécifique des membres afin de s’adapter aux exigences cliniques et de répondre aux différents besoins  de santé de la population.
  • Collaborer à la planification et à l’élaboration des programmes de formations et des méthodes pédagogiques  dans les écoles de formation infirmière et cadre.
  • Assurer à ses membres une information générale et détaillée  au niveau professionnel, économique et social
  • Promouvoir la recherche infirmière pour faire évoluer la qualité des prestations.

Structure/Fonctionnement

Comme toute organisation sans but lucratif, ANIIT est  constituée d’une Assemblée générale (AG) qui se réunit chaque année et dont les pouvoirs sont définis dans les statuts.
L’Assemblée générale élit les membres du Conseil d’administration (bureau national) de 9 membres qui conduit la politique et la stratégie de l’ANIIT sur le long terme au plan national et international.
Le Conseil d’administration est en liaison étroite avec les sections décentralisées de l’ANIIT.
Le Togo est divisée en 6 régions sanitaires. Chaque région dispose d’un bureau régional, qui se charge d’imprimer la politique du bureau national dans les différentes préfectures/districts du pays.

Les préfectures/districts et les grands centres disposent chacun d’un bureau qui mènent les activités à la base.


L’ANIIT a encore beaucoup de défis à relever.

Les infirmiers togolais sont aujourd’hui très peu présents au niveau central des décisions. La plus part d’entre eux basent très peu leur pratique sur des fondements scientifiques démontrables ; rare sont les infirmiers qui font des recherches ; par ailleurs plusieurs sont très peu familiarisés avec les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

La situation de l’association aujourd’hui est caractérisée par une grande volonté des membres à faire évoluer la profession infirmière et partant à promouvoir la santé de nos populations.  Les membres font leur mieux avec des moyens financiers et matériels très limités. Cette situation ne permet pas toujours au bureau national d’atteindre les objectifs fixés.

Mis à part l’État Togolais qui intervient à nos côtés par le biais du ministère de la santé et de la protection sociale, l’ANIIT peine à trouver des partenaires nationaux pour l’accompagner dans ses activités de promotion de la santé.

Elle trouve heureusement un début de solution à l’étranger dans le partenariat avec le CII, L’Association Suisse des Infirmiers/ères ASI, les Hôpitaux Universitaires de Genève HUG. Grâce à ce partenariat fort, l’association bénéficie de divers retombées dont les formations continues qui depuis 2014 permettent aux membres de l’ANIIT de se mettre à niveau pour augmenter la portée et l’efficience de leurs activités en promotion de la santé et d’adapter leurs pratiques de soins aux enjeux sanitaires actuels. C’est également grâce au partenariat que l’ANIIT a obtenu un lot de terrain dans une banlieue de Lomé dont l’achat a été financé en totalité par l’ASI; ce terrain abritera dans les jours à venir le siège de l’ANIIT, la maison de l’infirmière.

La liste des fruits de ces partenariats n’est pas exhaustive…

Que tous nos partenaires qui nous soutiennent au cours de nos activités et ceux qui le feront encore à travers nos projets, trouvent une fois encore ici, le témoignage de notre infinie gratitude.

L’ANIIT vous adresse ses sincères remerciements pour votre engagement constant dans l’amélioration de la qualité des soins au Togo à travers la promotion de la profession infirmière.


A lire aussi:

l’ANIIT Hier…

Comment Devenir membre de l’ANIIT ?

Les options possibles pour nous aider

Nous contacter