L’ANIIT Hier


La profession infirmière a su s’adapter à l’évolution de la société tout au long de son histoire en recherchant sans cesse les meilleures réponses à la demande de soin.

Au Togo, elle regroupe les infirmiers(ères) et les accoucheuses qui constituent la majeure partie des professionnels(les) de la santé exerçant sur toute l’étendue du territoire national. Ce personnel est chargé de :

  • organiser et dispenser les soins infirmiers et obstétricaux
  • éduquer et enseigner
  • faire la recherche en science infirmière et obstétricale.

Tous ces professionnels (IDE, IAE, AAE) sont animés d’un même sentiment et poursuivent des objectifs communs qui sont la qualité des prestations et la réelle professionnalisation. Ils sont réunis au sein d’une association professionnelle pour leur permettre de statuer sur les questions relatives à leur profession.


HISTOIRE

Après l’indépendance le 27 avril 1960, Le Togo n’avait qu’une seule centrale syndicale: la Confédération Nationale des travailleurs du Togo (CNTT) dans laquelle chaque corps professionnel était affilié . Tout le personnel de la santé du Togo, y compris les infirmiers et infirmières (IDE),  les infirmiers/ères Auxiliaires (IAE), les Accoucheuses Auxiliaires (AAE) était sous le Syndicat du Personnel de la Santé du Togo affilié au CNTT.

En 1981, à l’issue d’une tournée Ouest Africaine de Mireille KINGMA, organisée par le Conseil International des Infirmières (CII), une séance de travail a jeté les bases d’une Association des Infirmiers et Infirmières du Togo.

De multiples correspondances avec le CII ont permis d’avoir les documentations nécessaires pour la naissance de notre association.

En février 1982, à l’issue d’une assemblée générale des infirmiers, infirmières, infirmiers/ères auxiliaires  et accoucheuses auxiliaires du Togo, assemblée pour laquelle toutes les préfectures/districts du pays ont envoyé des délégations représentatives, il fut créée l’Association Nationale des Infirmières et Infirmiers du Togo (ANIIT) avec l’installation du tout premier Bureau National   qui a siégé jusqu’en 1992.

La reconnaissance de l’ANIIT au sein du CII  a été effective en 1990.

A partir de 1992, l’ANIIT fut plongé dans un sommeil profond caractérisé par une période d’inactivité totale due à la crise sociopolitique qu’a connue notre pays dans les années 90.

Ce n’est qu’en 2006 qu’un groupe de leaders IDE, IAE et AAE a  pris la décision ultime de redynamiser l’Association. Ces leaders ont mis à contribution tous les anciens de l’ANIIT et tous les IDE, IAE, AAE  du Togo. Le rôle des étudiants des écoles de formations infirmières n’a pas non plus été négligeable dans ce processus de redynamisation.

Que toutes ces personnes trouvent une fois encore ici l’expression de notre infinie gratitude.

En 2006, la plus part des praticiens de l’art infirmier au Togo ont dès lors compris la nécessité de se mettre ensemble pour la promotion de leur noble profession au bénéfice de la population togolaise.

Une Assemblée Générale s’est tenue cette année et a permis d’adopter les nouveaux textes fondamentaux et de mettre en place un nouveau bureau national  pour un mandat de 2 ans.

Le nouveau bureau a siégé jusqu’en 2008 et a fait de l’ANIIT  l’une des Associations Professionnelles les mieux organisées au Togo.


A lire aussi:

L’ANIIT Aujourd’hui…

Comment devenir membre de l’ANIIT ?

Les options possibles pour nous aider

Nous contacter