DONNEZ VOTRE SANG ET SAUVEZ DES VIES HUMAINES


Faites un geste pour la vie

Donnez un peu de votre sang pour que vivent les autres, c’est le plus beau geste de la vie.

IMG-20160613-WA0001


EN QUOI CONSISTE LA TRANSFUSION SANGUINE ?

La transfusion sanguine est un acte médical qui consiste à donner du sang ou un composant du sang provenant d’une personne en bonne santé(donneur) à une personne malade(receveur) qui a perdu du sang pour différentes raisons :

  • Soit parce qu’elle doit subir une opération chirurgicale qui saigne beaucoup
  • Soit parce qu’elle souffre d’anémie ou de maladies infectieuses comme le paludisme ou de maladies héréditaires comme la drépanocytose qui détruisent les globules rouges
  • Soit par suite d’un accouchement
  • Soit parce qu’elle est victime d’un accident de circulation

EXISTE – IL DES PRODUITS ARTIFICIELS POUVANT ÊTRE ADMINISTRER A LA PLACE DU SANG ?

Le sang est un liquide complexe contenant des cellules vivantes si bien que les tentatives de production de sang artificiel n’ont pas abouti à ce jour.

POURQUOI LE DON DE SANG ?

Le don de sang est un acte de solidarité ; un geste d’amour. Le sang donné va être utilisé pour remplacer les pertes de sang majeure ou le manque important d’un composant du sang chez un malade ou un blessé. Malheureusement la pénurie de sang entraine des décès de nos concitoyens.

Tu peux sauver des vies en donnant un peu de ton sang. Ils sont nombreux à attendre ton secours.

QUI PEUT DONNER DU SANG ?

Tu peux donner ton sang si :

  • Tu es âgé(e) de 18 à 60 ans
  • Tu es en bonne santé
  • Tu n’as pas été exposé à un risque d’infection par le virus de l’hépatite B, le virus de l’hépatite C et le VIH ou toutes autres maladies transmissibles par le sang

Tu ne peux pas donner ton sang si :

  • Tu as pris ou prends de la drogue par injection
  • Tu es séropositif
  • Tu as des rapports homosexuels
  • Tu as eu des comportements à risques
  • Tu es enceinte
  • Tu allaites
  • Tu es atteint d’une maladie sexuellement transmissible
  • Tu as eu récemment des rapports sexuels à risque

La sécurité du donneur et du receveur est intimement liée au respect de ces directives.

Le don de sang est précédé d’un entretien médical confidentiel.

FRÉQUENCE DES DONS ET QUANTITÉ PRÉLEVÉE

L’intervalle minimal entre deux dons de sang est de deux mois pour les femmes. Les hommes peuvent donner cinq fois dans l’année et les femmes quatre fois. A chaque don, on prélève 350 à 450 ml de sang soit 1/13 du volume sanguin.

Y A-T-IL UN DANGER A DONNER DU SANG ?

Non. Le don de sang ne présente aucun risque. Le matériel employé pour prélever le sang est stérile et à usage unique. Le volume de sang prélevé est rapidement remplacé par l’organisme après le don. Physiologiquement, l’organisme a un surcroit de globules rouges, ce qui explique que le don de sang soit parfaitement supporté.

QUELS TEST FAIT- ON SUR LE SANG ? POURQUOI SONT – ILS NÉCESSAIRES ?

Des analyses sont réalisées systématiquement lors de chaque don de sang. Elles ont pour but de contribuer à la prévention en matière de santé pour les donneurs de sang et d’assure que le sang donné peut être transfusé sans danger aux malades. Ces analyses comportent :

  • La détermination du groupe sanguin
  • Le dépistage du virus du sida, de l’hépatites B et C
  • Le dépistage du microbe responsable de la syphilis.

Le donneur doit venir chercher les résultats au Centre National de Transfusion Sanguine. Si le résultat du test de dépistage est positif, les médecins du centre lui donneront des explications complémentaires l’orienteront vers les centres de prise en charge.

LES PRINCIPES DU DON DE SANG.

  • Le volontariat

Le don de sang est un acte libre, sans aucune contrainte.

  • L’anonymat

Seule le centre de transfusion sanguine connait votre identité et les données médicales vous concernant.

Vous ne saurez rien du patient qui recevra votre sang et ce dernier ne saura jamais celui qui lui a donné le sang.

  • Le bénévolat

Le don de sang est gratuit et ne peut être rémunéré sous quelque forme que ce soit (argent, cadeau, congé)

  • L’engagement

Le don de sang est un acte responsable. La sécurité du malade qui va recevoir votre sang dépend de la sincérité de vos réponses lors de l’entretien avec le médecin.

  • Pas de profit financier

Le sang ne peut être source de profit Financier. Il est collecté et fourni par un service public : le Centre National de Transfusion Sanguine.

Ce soir service cède le sang à un prix de cession fixé par l’état. Ce prix représente une contribution des malades aux coûts d’analyses et de conditionnement des poches de sang.

POURQUOI LE DON DE SANG EST-IL GRATUIT ?

Le sang est un liquide de l’organisme humain. Il n’a pas de prix. On ne le trouve pas dans les pharmacies ni dans les marchés. Il ne peut faire que l’objet de don. Lorsque vous donnez votre sang, vous aidez à sauver une vie.

POURQUOI LES PATIENTS DOIVENT ILS PAYER AVANT DE RECEVOIR DU SANG, SACHANT QUE LE DON EST GRATUIT ?

Bien que les dons du sang soient bénévoles et gratuits, les poches de sang sont cédées contre une contribution fixée par l’état. C’est une contribution au cours de production. En effet, le prélèvement jusqu’à la session, la poche de sang devrait revenir à 30000F CFA. Les malades donnent moins de 30000 grâce aux subventions de l’état et à l’aide des partenaires au développement.

DE QUOI LE DONNEUR DE SANG PEUT IL BÉNÉFICIER ?

Le don de sang est volontaire et non rémunéré. Néanmoins le donneur de sang bénéficie :

  • D’une collation légère
  • Du remboursement à un taux forfaitaire du coût direct de déplacement
  • Des résultats des examens de laboratoire pratiqués sur le sang donné
  • D’une carte de donneur de sang délivrée après deux dons
  • De culot globulaire, de plasma et de concentré de plaquettes gratuitement lorsqu’il est dans le besoin et d’une réduction de 50% pour ses proches au CNTS, à condition d’être un donneur régulier.
0043CNTS 2
Pour plus d’informations adressez vous au Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS)

 

Publicités