LE TOGO EN BREF


A LA DÉCOUVERTE DU TOGO


Le Togo est l’un des plus petits États situé sur la côte ouest africaine. Il doit son nom au petit village de «TOGODO», qui signifie « sur l’autre rive », aujourd’hui TOGOVILLE dont le roi MLAPA III signa un traité de protectorat avec togo afriquel’Allemand NACHTIGAL en 1884. Le Togo a été donc sous protectorat allemand à partir de 1884. Placé sous tutelle de la France après la première guerre mondiale, Il est devenu indépendant le 27 Avril 1960.

S’étirant sur environ 700 km du nord au sud avec une largeur n’excédant pas 100 km, le Togo est limité au nord par le Burkina Faso, au sud par le golfe de Guinée, à l’est par le Bénin et à l’ouest par le Ghana.

Le Togo est reconnu pour la grande diversité de ses paysages (une côte de sable fin bordée de cocotiers au sud, des Monument de l'indépendance à Lomécollines, des vallées verdoyantes et des petites montagnes dans le centre du pays, des plaines arides et de grandes savanes plantées de baobabs au nord).

Le Togo fait partie de la CEDEAO (Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest) et de l’UEMOA (Union Économique et Monétaire Ouest Africain).

Climat


On distingue au Togo deux types de climat.Afficher l'image d'origine

Au sud, le climat est de type subtropical chaud et humide. On a quatre saisons :

  • une grande saison des pluies (d’avril à juillet),
  • une petite saison sèche (août),
  • une petite saison des pluies (septembre – octobre),
  • et une grande saison sèche (de novembre à mars).

Au nord, une zone soudanienne semi-aride où on ne distingue que deux saisons :

  • une saison des pluies (entre mai et octobre),
  • et une saison sèche (entre novembre et avril).

Données démographiques


Population : 6,4 millions d’habitants (2013, FMI)

Densité : 119,2 hab/km² (2012, Banque mondiale)

Croissance démographique : 2,60 % (2012, Banque mondiale)

Espérance de vie : 57 ans (2012, PNUD)

Taux d’alphabétisation : 60% (2012, Banque mondiale)

Religion (s) : animisme, christianisme, islam

Selon les résultats définitifs du 4e recensement général de la population et de l’habitat (RGPH), communiqués en 2010 par la Direction Générale de la statistique et de la comptabilité nationale (DGSCN), la population totale résidente du Togo s’élève à 6 191 155 habitants dont 3 009 095 hommes (48,6 %) et 3 182 060 femmes (51,4 %). En 2006, elle était estimée à 5,4 millions d’habitants, avec une densité moyenne de 95 habitants au km². En 2005, son taux de croissance annuelle était de 2,17 %, le taux de mortalité infantile s’élevant à 66,6/1000. L’espérance de vie était de 52,6 ans.

Les grandes villes du Togo sont : Lomé, Sokodé, Kara, Kpalimé, Atakpamé, Bassar, Tsévié, Aného, Mango, Dapaong.

Données économiques


PIB : 4 milliards US$ (2013, FMI)

PIB par habitant : 670 US$ (2013 FMI)

Taux de croissance : 5,5% (2013, FMI)

Taux d’inflation : 2,6% (2012, FMI)

Monnaie : Franc CFA (1€ = 655,957 F CFA) 

L’économie du Togo repose essentiellement sur la culture vivrière qui représente l’activité de 65 % des travailleurs. Le reste de la main-d’œuvre (30 %) vit de la culture du cacao, du café, du coton mais surtout des mines de phosphates qui sont vitales au pays.

Le Togo s’est doté d’une zone franche dès la fin des années 80. Ainsi, dans cette zone sont implantées des sociétés pharmaceutiques, des fabricants d’huiles végétales, des assembleurs informatiques, des distributeurs de produits cosmétiques, des entreprises de transport routier…

Afficher l'image d'origineLe Togo dispose également d’une plateforme portuaire très importante pour les opérateurs de l’ouest africain. Le port de Lomé, seul port en eau profonde de la sous-région, ne cesse de se développer et de se moderniser. Il reste aujourd’hui le seul port de l’Afrique de l’ouest par lequel on peut atteindre plusieurs capitales en un seul jour.

Le Togo fait partie de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA)

Éducation


Gratuité de la scolarisation pour les élèves des écoles préscolaires et primaires publiques depuis la rentrée scolaire 2008-2009

Au niveau de l’éducation primaire, le taux net de scolarisation de 94% en 2011 est l’un des meilleurs de la sous-région Ouest Africaine.

En ce qui concerne la parité filles/garçons, elle est sur une tendance satisfaisante au niveau du primaire (0,95 en 2008).

Santé


En 2006, l’espérance de vie féminine était de 60 ans, et celle masculine de 55 ans. En 2006, le total des dépenses pour la santé était à 5,5 % du PIB.

En 2003, l’espérance de vie en bonne santé des femmes était de 46 ans, et celle des hommes de 44 ans.

Le Togo est divisé en six régions sanitaires.

  • La région Lomé-communeAfficher l'image d'origine
  • La région maritime
  • La région des plateaux
  • La région centrale
  • La région de la Kara
  • La région des Savanes

Afficher l'image d'origineLe Togo dispose de 3 principaux hôpitaux Universitaires. Il s’agit du CHU Sylvanus Olympio, le CHU Campus et du CHU KARA. L’offre de soins de santé est diversifiée et décentralisée pour atteindre toutes les couches sociales même dans les zones difficiles d’accès: Dans chaque région administrative il y a un Centre Hospitalier régional; Dans chaque préfecture il y a un centre préfectoral, des centres de santés dans les villages.

Culture


Vivez au cœur des rites et des traditions de l’Afrique

Agbobo-za Fête des Ewé - TogoLe TOGO possède une très grande diversité ethnique et culturelle. Elle se révèle clairement dans ses mœurs et coutumes, dans ses chants et danses, dans ses contes et rythmes musicaux. Le Togo est, une véritable mine de valeurs culturelles authentiques. Un séjour au Togo vous fera apprécier la diversité et la sublime beauté d’un folklore dont chaque région offre, lors de grandes manifestations, de spectaculaires démonstrations de chants et danses que la pratique d’une tradition séculaire a su garder à l’abri de toute dégradation.

Cette richesse culturelle s’exprime au travers des fêtes et des rites traditionnels qui rythment la vie de chacune des communautés togolaises. Celles-ci sont généralement liées aux croyances et aux traditions les plus anciennes et les plus Habye - Fête religieuse des Kabyé de la Kozah - Kara - Togoancrées au sein des populations locales.

Voici quelques fêtes traditionnelles d’exceptions : Epe-ékpé (prise de la pierre sacrée): nouvel an chez les Guins, Gadao-Adossa : fête des couteaux chez les TEM, Evala : les luttes traditionelles EVALA chez les kabyés, D’pontr/N’dack (fête des moissons en pays Bassar et Konkomba), Dzawuwu-za (Fête des moissons des Ewé de Kloto), Gadao-Adossa (Fête des couteaux à Sokodé), etc.

AVEC l’ANIIT,

DECOUVREZ LE  TOGO DANS TOUTE SA SPLENDEUR !