Partenariat ANIIT/HUG : L’ANIIT s’engage dans l’amélioration de la prise en charge des MNT au Togo.


L’ANIIT et les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) ont développé un nouveau projet qui sera bientôt mis en œuvre.


Avec l’objectif d’améliorer la qualité des soins offerts aux populations togolaises, l’ANIIT a élaboré et mis en œuvre depuis l’an 2014 un projet de formations continues et spécialisées avec l’appui technique et financier des Hôpitaux Universitaires de Genève.

A ce jour, plus de 200 praticiens de soins infirmiers (IDE, IAE et AAE) venus de toutes les régions sanitaires du pays ont été formés. Les thèmes abordés sont :

  • Management-leadership
  • Humanisation des soins
  • Education thérapeutique du patient souffrant d’une maladie chronique : l’Epilepsie, le Diabète
  • Hygiène Hospitalière et
  • Prise en Charge du VIH/Sida.

Ces formations ont permis à ces professionnels togolais, d’une part d’augmenter la portée et l’efficacité de leurs activités de promotion de la santé ; et d’autres parts d’adapter leurs pratiques aux enjeux sanitaires actuels. Ces professionnels ont également créé des réseaux et entretiennent des discussions de partage de pratiques qui les aident à prodiguer des soins de qualité à nos populations.

Pour faire suite à ces formations, L’ANIIT et les HUG ont développé un nouveau projet qui porte sur une question d’actualité en santé publique : la prise en charge infirmière des maladies chroniques non transmissibles. Ledit projet intitulé « La consultation infirmière : une réponse au défi des maladies chroniques au Togo » permettra à l’ANIIT de former des spécialistes au diagnostic, au traitement, à l’éducation thérapeutique des personnes souffrant de maladies chroniques non transmissibles notamment le Diabète et l’hypertension artérielle. Il faut rappeler que jusqu’à ce jour, le Togo compte zéro (0) Infirmier/ère spécialisé/e dans la prise en charge de l’HTA et /ou du diabète.

Les objectifs spécifiques du projet sont de :

  • Faire Former en Suisse 4 infirmiers/ères togolais(es) en prise en charge de ces deux MNT,
  • Doter un centre médico-social (CMS) pilote des 4 spécialistes formées
  • Coacher ces 4 infirmières spécialistes par des spécialistes/superviseurs 2 fois par an
  • Reproduire le modèle pilote dans d’autres districts sanitaires, voire d’autres régions du Togo.

Depuis l’année 2015, plusieurs activités préparatoires ont été menées et sont en cours jusqu’à ces jours. Diverses communications ont eu lieu entre les HUG, les leaders de l’ANIIT, le Ministère de la santé et de la protection sociale, dans le cadre du projet.

Aujourd’hui, les activités prennent une tournure décisive. Ce lundi 24 octobre 2016, l’ANIIT a accueilli avec une grande satisfaction, un émissaire des HUG, Monsieur Bruno LAB, Infirmier spécialisé en Santé Publique, Gestionnaire de projets, pour une mission de 4 jours dans le but de mener sur place en collaboration avec les leaders de l’ANIIT et le Ministère de la santé et de la protection sociale, les derniers préparatifs avant la mise en œuvre du projet prévue pour démarrer au premier trimestre 2017.

Monsieur Bruno LAB a été accueilli à l’aéroport International GNASSINGBE EYADEMA par une délégation de l’ANIIT conduite par le Président National Monsieur AGUE Kokou Sena.

img-20161024-wa0005   img-20161024-wa0001

Nous témoignons une fois encore ici toute notre gratitude aux HUG pour leur engagement constant dans l’amélioration de la santé des populations togolaises à travers les formations continues qu’ils offrent aux membres de l’ANIIT.

Nous souhaitons un bon séjour à notre hôte et plein succès aux activités.

7 commentaires sur “Partenariat ANIIT/HUG : L’ANIIT s’engage dans l’amélioration de la prise en charge des MNT au Togo.

  1. Bonjour chers collègues avant tout j’aimerais vous feliciter pour cet partenariat et aussi pour tout ce que chacun de vous oeuvre tous les jours pour l’amélioration de l’etat de sante de nos populations. Cet initiative va permettre la mise à niveau la formation et la prestation de la profession infirmière au togo.toute fois permettez moi de faire une suggestion quant à ce qui concerne la formation de ces 4 specialistes de la prise en charge des MNT ainsi que la mise en place des unités pilotes: nous savions que ce n’est que le début mais nous souhaitons que ce nombre puisse être élargie au moins à 10,et aussi en ce qui concerne cette formation je crois que nous pouvons l’élargir par la formation en santé publique des infirmiers à l’Université de Lomé, j’apprécie bien cet partenariat et je vous remercie sincèrement pour les efforts consentis jusqu’au jourd’huit.

    J'aime

    • Merci à vous cher collègue. Vos remarques et suggestions sont pertinentes. Seulement nous ne pouvant pas, en l’état actuel des choses, porter le nombre à 10. le budget alloué au projet, permet de prendre en charge 4 personnes. Toutefois Vos préoccupations seront transmises à qui de droit. Une fois encore merci. Continuez à visiter notre site. visitez et aimez notre page Facebook. invitez vos amis à faire de même. Continuez à nous envoyer vos commentaires. Faites nous des suggestions pour améliorer…
      Ensemble, construisons une ANIIT forte.

      J'aime

    • Merci à vous.
      Continuez à visiter notre site. visitez et aimez notre page Facebook. invitez vos amis à faire de même. Continuez à nous envoyer vos commentaires. Faites nous des suggestions pour améliorer…
      Ensemble, construisons une ANIIT forte.

      J'aime

    • Merci à vous.
      Continuez à visiter notre site. visitez et aimez notre page Facebook. invitez vos amis à faire de même. Continuez à nous envoyer vos commentaires. Faites nous des suggestions pour améliorer…
      Ensemble, construisons une ANIIT forte.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.