Journée Mondiale du Climat


A l’initiative de plusieurs associations écologiques du monde, nous célébrons aujourd’hui, 8 décembre, la journée mondiale du climat (ou journée mondiale contre le changement climatique). Cette journée est l’occasion de rappeler la menace bien réelle du réchauffement climatique et la nécessité d’agir pour en limiter les effets.

Le Réchauffement climatique :


Pour donner une définition simple, Le réchauffement climatique est une augmentation de la température moyenne à la surface de la Terre.

Afficher l'image d'origine

Les Causes:


Selon le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec),  un tel événement serait lié au renforcement de l’effet de serre naturel par l’ajout de quantités massives de gaz à effet de serre d’origine anthropique dans l’atmosphère. Ces émissions sont notamment engendrées par la consommation des énergies fossiles, comme le pétrole ou le charbon dans les activités humaines (industrie, transports, agriculture…), sans oublier l’impact de l’abattage anarchique des arbres (la déforestation).

Conséquences:


À ce jour, de nombreux experts lui attribuent plusieurs conséquences notamment les perturbations météorologiques, avec une augmentation des phénomènes extrêmes (plus de tempêtes, plus d’inondations, plus de cyclones et de sécheresses), la montée du niveau des océans ainsi que leur acidification, et une désoxygénation des zones océaniques. Cela affecte aussi les forêts et les écosystèmes fragiles ainsi que la biodiversité (les coraux, certains insectes et même des mammifères pourraient ne pas survivre). etc.

Le réchauffement climatique a aussi des conséquences sur la santé publique. En effet, les conséquences sanitaires des phénomènes climatiques sont redoutées : le quatrième rapport du Giec met en avant certains effets sur la santé humaine, tels que « la mortalité associée à la chaleur en Europe, les vecteurs de maladies infectieuses dans diverses régions et les allergies aux pollens aux latitudes moyennes et élevées de l’hémisphère nord » ou l’émergence ou réémergence de maladies infectieuses et vectorielles.

Les changements climatiques pourront modifier la distribution géographique de nombreuses maladies infectieuses. Des températures élevées dans les régions chaudes pourraient réduire l’extension du parasite responsable de la bilharziose. Mais le paludisme fait sa réapparition au nord et au sud des tropiques. On constate également que les moustiques et les maladies qu’ils transmettent ont gagné en altitude. La fréquence de la maladie de Lyme augmente, ainsi que son extension géographique, de manière corrélée à l’augmentation de l’aire de répartition de son principal vecteur connu, la tique due à une bactérie spirochète.
En climat tempéré, un réchauffement global réduirait le nombre de morts par le froid ou les maladies respiratoires, mais augmenterai la surmortalité estivale lors des canicules. Il est difficile de savoir quel sera le bilan global, et si une diminution de l’espérance de vie en découlera ou non…


De nos jours, la majorité des médias nous parle du réchauffement climatique et des conséquences qu’il fait peser sur l’avenir de la planète. Signalons que cette notion a suscité beaucoup de débats au sein de la communauté scientifique qui n’est pas pour autant unanime sur le sujet. Pour aller plus loin, nous vous proposons de visiter les liens suivants :

Même si vous n’êtes pas en accord avec les thèses qu’ils défendent, vous pouvez reconnaître qu’ils nous obligent à nous poser de bonnes questions et à adopter de bons comportements pour l’avenir de notre planète.


La lutte contre les changements climatiques étant une affaire de tous, Depuis l’année dernière, l’ANIIT s’en est aussi engagée. L’une de ses activités est le reboisement qu’elle a initié à partir de cette année. En effet, lors des activités marquant la célébration de la JII 2016, des arbres ont été mis en terre dans différentes localités du Togo par les membres de l’ANIIT. Nous vous proposons certaines images de la section locale ANIIT SOTOUBOUA  que voici:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

2 commentaires sur “Journée Mondiale du Climat

  1. C’est une initiative salutaire de l’ANIIT de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique car les infirmiers doivent être de nos jours des acteurs au centre de toute initiative du développement qui concours à la bonne santé de la population.

    Aimé par 1 personne

    • Merci à vous.
      Continuez à visiter notre site. visitez et aimez notre page Facebook. invitez vos amis à faire de même. Continuez à nous envoyer vos commentaires. Faites nous des suggestions pour améliorer…
      Ensemble, construisons une ANIIT forte.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.